Quelles sont les causes du surendettement ?

Le surendettement est l’état de toute personne qui se retrouve dans l’incapacité de supporter ses charges courantes (loyer, facture d’électricité et d’eau, etc.). Il ne s’agit pas d’une incapacité provisoire, mais plutôt durable. Bon nombre de facteurs mènent à une telle situation. Quelles sont les causes du surendettement ? Découvrez dans la suite de cet article des éléments de réponses.

Quelles sont les causes du surendettement ?

Les causes du surendettement sont multiples. Cependant, on peut classer celles-ci en deux grands groupes : les causes objectives et les causes subjectives.

A lire en complément : Qui a le droit au crédit à la consommation ?

Les causes objectives

Les causes objectives sont des facteurs qu’on ne contrôle pas, mais qui mènent à l’état de surendettement. Elles sont d’ailleurs les causes à craindre, car il est quasiment impossible de s’en sortir d’un tel surendettement grâce aux efforts personnels. A titre illustratif, nous pouvons parler des crises économiques. En effet, il s’agit d’un changement de situation d’ordre général qui impacte fortement votre environnement. Aussi, l’augmentation du coût de la vie et la baisse du pouvoir d’achat peuvent être considérées comme des causes objectives du surendettement. Car ces différents facteurs dont on n’est pas responsables peuvent conduire à faire plus de dépenses que ce que l’on gagne. Ce qui mène au fil du temps au surendettement.

Les causes subjectives

Contrairement aux causes objectives, le surendettement peut être aussi causé par des conditions créées par soi-même. On parle des causes subjectives du surendettement. Dans ce groupe de causes, on peut classer la mauvaise gestion des finances. En effet, si vous dépensez comme vous le souhaitez sans prendre en compte votre situation et celle de votre environnement, vous préparez à coup sûr un surendettement. Aussi, le surendettement peut être causé par les addictions surtout celles liées aux jeux d’argent ou à la drogue. De même, lorsqu’on se lance dans un cycle qui consiste à payer des dettes par des emprunts, on finit par être surendetté.

A découvrir également : Les meilleures solutions de financement pour les petites entreprises

Comment réagir face au surendettement ?

Il est difficile de trouver des moyens efficaces pour répondre à un surendettement dû aux changements que vous ne contrôlez pas. Cependant, on peut tout à faire réagir face à celui causé par soi-même en améliorant la gestion de ses finances. A cet effet, vous pourrez vous former en gestion de budget. Aussi, vous devez déterminer avant toute dépense l’utilité de celle-ci et si réellement elle convient à votre situation financière.

En somme, plusieurs facteurs peuvent causer un surendettement. Ceux-ci peuvent être créés par l’individu concerné ou par la conjoncture économique qu’il ne contrôle pas.

Les signes avant-coureurs du surendettement à surveiller

Vous devez surveiller les signaux d’alerte pour éviter le surendettement. Ces derniers peuvent être très variés, mais certains sont courants et méritent une attention particulière.

Le premier signe qui doit alerter est l’augmentation des dépenses par rapport aux revenus. Il peut s’agir de petits écarts au départ, avec quelques achats superflus ou des sorties en famille plus fréquentes que prévues. Mais si ces dépenses ne sont pas contrôlées, elles peuvent rapidement devenir un gouffre financier difficile à combler.

Un autre indicateur important est la multiplication des crédits et prêts personnels contractés par l’individu concerné dans un court laps de temps. Cela peut témoigner de difficultés financières qu’il tente ainsi de pallier en recourant à ce type de solutions rapides.

Il faut se méfier du fait d’utiliser systématiquement sa carte bancaire sans prendre conscience du montant total des frais encourus ni veiller à la bonne tenue du compte bancaire.

C’est pourquoi chaque emprunteur potentiel doit rester vigilant et surveiller tout changement brusque dans ses finances afin d’éviter le surendettement qui pourrait causer bien des problèmes financiers sur le long terme.

Les solutions pour éviter le surendettement

Si, malgré les signaux d’alerte, vous êtes confronté à un surendettement avéré, il existe plusieurs solutions pour en sortir. La première étape consiste à contacter votre banque et vos créanciers afin de négocier des délais de remboursement ou une réduction des mensualités. Une autre solution est le regroupement de crédits permettant ainsi de rassembler l’ensemble des dettes en cours en une seule mensualité plus faible. Cette option peut vous aider à gérer votre budget plus facilement et éviter ainsi les retards ou défauts de paiement.

Un accompagnement budgétaire peut aussi être proposé par certains organismes où un expert-comptable sera chargé d’analyser la situation financière du ménage afin d’établir un plan personnalisé pour sortir du surendettement.

Le dépôt d’un dossier auprès de la Commission de Surendettement permet aussi aux ménages concernés de bénéficier d’une protection contre leurs créanciers pendant deux ans maximum, le temps nécessaire pour élaborer un plan conventionnel avec ces derniers voire même effacer tout ou partie des dettes selon le cas.

Vous devez surveiller votre vie afin d’éviter ce genre de situations qui peuvent rapidement conduire à une impasse financière difficilement résoluble sans aide extérieure.

Les conséquences du surendettement sur la vie quotidienne

Le surendettement, en plus de provoquer une grande anxiété, a des conséquences sur la vie quotidienne des personnes endettées. La privation d’activités de loisirs et l’impossibilité de se projeter dans l’avenir sont autant d’exemples qui impactent le moral.

Ce phénomène peut aussi entraîner des problèmes de santé tels que le stress, les troubles du sommeil ou encore la dépression. Ces conséquences psychologiques peuvent avoir un effet négatif sur les relations sociales et familiales. Effectivement, elles créent souvent des tensions au sein du foyer.

D’un point de vue matériel, cette situation peut engendrer une certaine précarité. Les difficultés à honorer ses dettes peuvent conduire à la rupture d’un contrat locatif ou même à l’expulsion si aucune solution n’est trouvée rapidement.

Il faut donc envisager rapidement toutes les solutions possibles pour sortir de cette impasse financière avant que cela ne devienne irrémédiable et impacte durablement sa vie quotidienne ainsi que celle des proches.

Les organismes d’aide et de conseil pour les personnes surendettées

Face à une situation de surendettement, vous ne devez pas rester seul. Il existe des organismes spécialisés qui peuvent aider et conseiller les personnes endettées pour sortir de cette situation difficile.

Le premier organisme à contacter en cas de difficultés financières est la Banque de France. Cette dernière peut être sollicitée pour mettre en place un plan d’apurement des dettes sous forme d’échéancier. Ce plan permettra d’étaler le remboursement sur plusieurs années tout en évitant que les créanciers n’exigent leur paiement immédiat.

Il existe aussi des associations telles que le Crédit Municipal, qui propose notamment une aide au micro-crédit social ainsi qu’un service gratuit de médiation bancaire, ou encore l’association ADIL (Agence Départementale pour l’Information sur le Logement), qui peut apporter son soutien aux locataires confrontés à des problèmes liés à leur logement.

Il ne faut pas hésiter à se tourner vers les professionnels du droit tels que les avocats spécialisés ou les huissiers afin d’être assisté dans ses démarches lorsque cela s’avère nécessaire.

Les organismes spécialisés sont donc précieux pour accompagner et conseiller ceux qui sont plongés dans une situation compliquée. Ils permettent souvent aux personnes endettées de retrouver espoir et confiance grâce aux solutions proposées par ces différents acteurs.