Quand changer le taux de prélèvement à la source ?

Après un changement de votre état financier ou de votre situation sociale, vous devez procéder à la modification de votre taux de prélèvement à la source. Cela est nécessaire pour que le montant de vos prélèvements mensuels soit adapté à votre nouvelle situation. Cependant, quand faut-il changer le taux de prélèvement à la source pour qu’il soit pris en compte ? Explications.

Changer le taux de prélèvement à la source en fin d’année

Quand vous procédez à la modification de votre taux de prélèvement à la source, l’administration fiscale en tient compte uniquement pour l’année civile en cours. Ainsi, au 31 décembre, le taux modifié arrive à expiration et sera remplacé par l’ancien pourcentage calculé à partir de votre déclaration sur revenus précédente.

A lire aussi : Comment calculer le taux de placement ?

Autrement dit, si vous aviez fait une modification de taux de prélèvement à la source au cours de l’année civile 2021, elle expirera le 31 décembre. Ce qui signifie que déjà au 1er janvier 2022, le montant d’impôt sera remplacé par votre ancienne imposition. Il s’agira de celle calculée à la base de votre déclaration de vos revenus de 2020 pour le compte de l’année 2021.

Pour donc maintenir votre changement de taux de prélèvement à la source pour le compte de l’année 2022, vous devez reprendre à nouveau les modifications. Ceci dès la fin de l’année 2021.

A lire en complément : Quels sont les trois principaux acteurs de la bourse ?

Comment changer le taux de prélèvement à la source ?

Vous pouvez procéder au changement de votre taux de prélèvement à la source à tout moment. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site du gouvernement dédié aux impôts et d’aller dans votre espace particulier.

Vous y trouverez une rubrique dénommée « gérer mon prélèvement à la source » sur laquelle vous cliquez, puis sur « signaler un changement ». À défaut, vous trouverez « actualiser suite à une hausse ou une baisse de revenus » sur lequel vous pouvez appuyer.

Par ailleurs, avant l’opération, il faudra vous munir de l’estimation de vos revenus de l’année pour le foyer fiscal. Cela va consister à évaluer ce que vous allez percevoir en matière de revenus en fonction du changement de votre situation.

Après calcul de votre nouveau taux de prélèvement à la source par l’administration fiscale, n’oubliez pas de le confirmer afin que cela soit pris en compte.

Qu’est-ce qui peut conduire à un changement de taux de prélèvement à la source ?

Plusieurs raisons peuvent motiver un particulier à changer le taux de prélèvement à la source. Il peut s’agir par exemple d’une baisse de revenus due à une crise sanitaire.

La naissance d’un enfant, un mariage, etc. sont autant d’éléments qui peuvent pousser à la modification de votre imposition sur revenus.

Pour rappel, une modification sur taux de prélèvement à la source entre en application dans un délai de 1 à 3 mois.