Puis-je partir à la retraite à 62 ans sans cotiser tous les trimestres ?

La retraite est une étape importante dans la vie de tout travailleur. Si elle se prépare, elle nécessite également quelques conditions telles que le fait d’avoir cotisé tous ses trimestres. Bien qu’il s’agisse d’une condition importante, vous avez la possibilité en tant que salarié de prendre votre retraite sans avoir tous vos trimestres de cotisés. Découvrez-en plus sur le sujet à travers cet article.

Quelle est votre pension lorsque vous n’avez pas tous vos trimestres ?

Si un salarié a la possibilité de partir en retraite à 62 ans sans avoir tous ces trimestres, cela implique l’application d’un coefficient de minoration sur sa pension. Ceci selon la durée de l’assurance manquante. Lorsque le nombre de semestres non validé est supérieur ou égal à 20, cela n’est pas du tout à l’avantage du retraité. Il faut noter que le but principal des cotisations de retraite est de pouvoir touché un salaire plein pendant la période de retraite.

A lire également : Quel est le montant de la retraite complémentaire ?

Étant donné que l’âge de départ en retraite est fixé, le nombre de trimestre à valider dépendra alors de votre année de naissance. En d’autres termes, le calcul de la pension qui vous reviendra tiendra compte d’une décote qui est automatiquement appliqué si vous décidez par exemple de partir en retraite en comptant quatre trimestres de moins.

Quelles solutions pour bénéficier d’une retraite à taux plein ?

Même si vous n’avez comptabilisé assez de trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein, vous avez encore la possibilité d’y remédier. En premier lieu, vous pouvez tout simplement continuer à travailler après l’âge légal de départ en retraite. Cela vous demanderait certainement quelques sacrifices mais c’est ainsi que vous éviterez une décote. Cependant, si le nombre de trimestres à valider est assez conséquent, le mieux serait prendre votre retraite à 62 ans au risque de vous épuiser.

A lire en complément : Comment récupérer son PERP avant la retraite ?

D’autre part, vous pouvez profiter de l’âge légal du taux plein automatique. Lorsque vous atteignez un certain âge (âge légal), même sans avoir validé tous vos trimestres, vous pouvez bénéficier d’une pension de retraite à taux plein. S’agissant des salariés du secteur privé, des fonctionnaires dits sédentaires et des indépendants, l’âge minimal du taux plein est fixé à 67 ans au plus. Les personnes nées avant le 1er juillet 1951 pourront légalement partir en retraite à l’âge de 65 ans.

Par ailleurs vous pouvez tout simplement procéder à un rachat de vos trimestres non validés. Etant donné que les prix de rachats sont élevés, il faut que le nombre à racheter soit minimal.