Qui peut louer un appartement en loi Pinel ?

Les investissements locatifs en Pinel constituent un domaine très avantageux pour les bailleurs. Mais ils impliquent aussi des conditions à respecter avant de s’y lancer. Elles concernent aussi bien le type d’appartement que son locataire. Voici un passage qui vous clarifiera plus sur ce sujet.

Comment choisir son locataire en Pinel ?

La loi Pinel a été instaurée dans l’optique de donner de l’harmonie à la gestion des patrimoines immobiliers dans les grandes villes de la France. De ce fait, tout le monde n’est pas éligible à cette option. Pour choisir le locataire, tenez compte des plafonds de ressources définis pour votre appartement.

A lire aussi : Quelle différence entre résidence senior et maison de retraite ?

Tous les bailleurs doivent respecter ce taux pour bénéficier des réductions fiscales lors de la déclaration des revenus annuels. Il n’y a donc que les locataires remplissant ce critère qui puissent louer en Pinel.

De plus, les bases de la loi Pinel ne permettent pas à un locataire d’avoir plus d’une maison. De ce fait, les appartements sont loués en résidence principale. Les étudiants peuvent donc en prendre part.

A lire également : Comment devenir riche avec 1000 euros ?

Il en est de même pour les célibataires ou mariés n’ayant plus aucun autre abri que de louer un bien en Pinel. Ceux-ci peuvent donc louer et y rester en permanence pendant la période définie sur le bail.

Quel bien peut-on louer en Pinel ?

Le marché de l’immobilier a perdu son équilibre dans la plupart des grandes villes comme la France. Les offres de logements ont considérablement chuté pendant que la demande ne cesse de s’augmenter tous les jours. C’est donc dans le but de réguler le nombre de bien disponibles que l’État a pensé à créer le dispositif Pinel.

Ceci permet aux bailleurs de mieux rentabiliser leurs investissements immobiliers. Ils jouissent d’une réduction d’impôts lors de la déclaration des revenus annuels. En échange, le bailleur conclut des baux allant de 6 à 9 ans.

Mais pour prendre part à la loi Pinel, le bien en question doit respecter certains critères essentiels. Il doit être situé dans une zone très développée. Ceci permet de le louer plus facilement. De plus, l’appartement à louer en Pinel ne doit pas avoir été loué en meublé au cours des 12 derniers mois qui ont suivi l’achèvement de sa construction.

Que ce soit un célibataire ou les personnes en couples, l’occupant doit en faire une résidence principale. La locataire doit aussi avoir des revenus inférieurs ou égaux au plafond des ressources imposées dans la location.