Quels indicateurs scalping ?

Le scalping est un mode de traitement utilisé pour analyser les indices de placements en trading tels que le Forex. Cette méthode permet de faire des positionnements en trading. Quels indicateurs scalping choisir pour ses opérations ?

L’indicateur de volume du Forex

L’indicateur de volume permet de faire une analyse compétente du Forex en vue d’effectuer des positionnements. Il est en un mot l’essence qui donne les bases de négociation du Forex. En effet, il permet de lire les volumes disponibles dans le Forex. S’il n’arrive pas à quantifier le nombre de devises effectuées, il sert néanmoins à déterminer les moments où il y a une évolution ou une chute des prix.

Lire également : Suivez ces conseils pour devenir trader sans diplôme

Il est donc estimé à partir de la direction prise par les prix sur le marché du Forex. De ce fait, plus les transactions effectuées s’accroissent, plus la courbe suivie par l’indicateur de volume est en hausse. C’est alors un indicateur qui retranscrit, en temps réel, tous les phénomènes de mouvement du Forex.

L’indicateur exponentiel de moyenne mobile

Pour mieux faire du scalping, l’une des méthodes est celle de l’indicateur exponentiel de moyenne mobile. Il permet d’analyser les prix sur le marché du Forex. Cette analyse peut se faire à l’aide d’applications spéciales élaborées et disponibles sur certaines plateformes.

A lire également : Comment investir intelligemment en Bourse ?

L’indicateur exponentiel fournit un suivi du mouvement de la moyenne des prix. Il permet de savoir quand le prix est en hausse ou quand il régresse. C’est un moyen de faire des prévisions sur une certaine période avant d’effectuer un positionnement. Il s’agit d’une projection qui fait part du changement des prix à différents moments sur un intervalle de 5 jours.

L’indicateur de tendance dynamique

Autre indicateur en scalping, on a celui de tendance dynamique. Il permet de vérifier l’évolution des tendances des prix sur le marché boursier. Il se sert d’un graphe qui estime l’évolution des prix à l’inverse de la tendance affichée sur le marché. C’est un indicateur qui donne la moyenne de représentation des prix, selon l’évolution de la tendance.

Tout comme l’indicateur de moyenne mobile, ce dernier permet de lire l’évolution des prix pour mieux positionner un placement. C’est une méthode d’analyse qui permet de savoir les périodes de croissance et de chute de la côte des prix.

L’indicateur par RSI

L’indicateur par RSI sert à la comparaison de plusieurs titres (différents). Il se base sur l’indice relatif de force des prix qui permet de déterminer si ceux-ci iront à la hausse ou se dégraderont. Il est idéal pour réduire les risques de placement non fructifier.

Perfectionnez votre trading sur le Forex !

Maintenant que nous vous avons donné des indicateurs de scalping, nous allons nous focaliser de manière plus précise sur le Forex. Avant de vous en dire plus à ce sujet, nous vous conseillons de vous créer un compte démo, afin de mettre en place vos stratégies. Par la suite, si vous avez besoin de plus amples renseignements, vous saurez tout sur le forex sur ce site.

Comme vous le savez, le Forex concerne le marché des devises. Lorsque vous achetez une devise, cela implique forcément la vente d’une autre devise de manière simultanée, puisque le trading se fait toujours par paire. D’ailleurs, il est question de la devise de base pour la 1ʳᵉ devise et de la devise de cotation pour la seconde.

Pour vous entrainer à trader le Forex, il est vivement recommandé de se créer un compte démo sur une plateforme de trading. L’outil le plus utilisé dans le monde est Metatrader 4. C’est donc l’outil qui vous sera proposé pour trader, en mode démo ou avec un compte réel. En tout cas, ce mode démo est très utile pour découvrir toutes les paires de devises existantes dans le Forex. En effet, vous pouvez trader 

  • des paires de devises majeures
  • des paires de devises mineures
  • des paires de devises exotiques
  • des paires de devises croisées

En ce qui concerne les paires de devises majeures, ce sont celles qui sont le plus utilisées. Vous allez donc y retrouver la zone euro et celle des États-Unis (EUR/USD). Les devises mineures sont donc moins fréquentes, et les exotiques, encore moins. À titre d’information, les paires de devises croisées concernent le Forex qui n’utilise pas le dollar américain. 

Pour en revenir à Metatrader 4, sachez que vous avez 36 paires de devises disponibles. Vous avez également à disposition le mode de trading automatique. Par ailleurs, sachez que vous n’êtes pas tenu de faire un dépôt minimum pour pouvoir trader le Forex. Quoi qu’il en soit, le mode démo de Metatrader 4 est vraiment une étape que nous vous invitons à franchir, ne serait-ce que pour maitriser l’effet de levier. C’est d’autant plus important si vous n’avez pas beaucoup de capitaux. Par la suite, si vous le souhaitez, vous pourrez trader le Forex avec Metatrader 5. Il propose des outils plus avancés destinés aux traders expérimentés, pour vous permettre de mettre en place des stratégies plus complexes.